Aller au contenu Aller bloc Plan du site Aller à la page Accessibilité

Dans le cadre de ses missions d’observatoire scientifique du milieu marin, le
Gipreb a besoin d’un navire océanographique.
Pas de prélèvements d’eau, de sédiment, pas d’études de palourdes, de zostères, pas d’accompagnement de chercheurs sans bateau !

L’ancien bateau du Gipreb, le « mytilus », acquis en 2003, après avoir
répondu pleinement aux besoins multiples du Gipreb et des partenaires
scientifiques, montrait de nombreux signes de dégradation imposant des
travaux de restauration importants.
Il a donc du être remplacé. Le nouveau bateau du Gipreb est sorti en juin du chantier naval Francqueville de Roquefort la Bédoule pour être inauguré mercredi 21 juin. Un beau bateau profilé, en aluminium, avec le logo du
Gipreb flotte aujourd’hui dans le port Albert Samson.

Il se nomme INO. Dans la mythologie grecque, Ino devient la protectrice des marins, naufragés et la déesse des mers calmes.
Plutôt rassurant non ? Alors souhaitons lui bon vent !



Accès rapide